Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

La Quête d'Ewilan

Bon, je vais tâcher d’être la plus objective possible mais sachez tout de même que Pierre Bottero est mon auteur favori. J’ai d’ailleurs dû lire « La Quête d’Ewilan » au moins  six fois !

 

Première édition

Première édition

 

Cette histoire est donc une trilogie : « D’un monde à l’autre » - « Les Frontières de Glace » - « L’Île du Destin ».

Ces romans racontent l’histoire du Camille Duciel, une adolescente surdouée adoptée alors qu’elle était enfant. Un jour, elle se découvre un talent bien particulier : elle peut transférer dans la réalité ce qu’elle imagine. En lien avec ce pouvoir, elle a aussi la capacité de passer dans un autre monde : Gwendalavir, dans lequel elle emmène son meilleur ami Salim. Ce monde, dans un univers fantastique médiéval, lui révèlera sa véritable identité et sa mission : éveiller les Figés afin qu’elles libèrent l’Imagination, contrôlée par les Ts’liches. Ces derniers ont pour objectif d’envahir Gwendalavir et d’asservir l’espèce humaine.

 

Comme ça, le scénario peut paraître un peu bateau : une fille qui a une mission bien particulière qui doit l’amener à sauver tout un peuple mais le pouvoir des dessinateurs et la personnalité des personnages parent cette histoire de mille couleurs. Qui sont les dessinateurs me direz-vous ? Je compte bien vous l’expliquer !

Les dessinateurs sont des habitants de Gwendalavir qui, comme Camille, ont le pouvoir de transposer dans la réalité ce qu’ils imaginent. Pour cela, grâce à leur esprit, ils parcourent un univers où tout est possible : l’Imagination. C’est ceci qui rend cette histoire si particulière ! Cette capacité de l’auteur à nous faire comprendre que l’imagination ouvre la porte à tous les possibles !

 

Nouvelles éditions

 

Bien sûr, Camille ne sera pas seule pour remplir sa mission. Plusieurs obstacles viendront barrer sa route, mais elle rencontrera des amis prêts à tous les sacrifices pour lui venir en aide : Bjorn, le chevalier rêvant d’aventures, Edwin, maître d’arme de l’empereur et général des armées, Maître Duom, l’analyste ronchon de service, Ellana, la Marchombre éprise de liberté, Maniel, le guerrier au grand cœur, et bien d’autres. Mon coup de cœur est clairement pour Ellana mais je développerai ce personnage dans une autre critique puisque toute une trilogie y est consacrée !

J’ai été vraiment impressionnée par la capacité de l’auteur à si bien gérer la personnalité de ses personnages. Il n’y a aucune incohérence dans leurs choix, dans leurs attitudes, comme s’ils étaient finalement dotés d’une volonté propre.

 

Pour ce qui est du style littéraire, il est suffisamment simple pour être accessible à tous sans pour autant être immature.

 

 

Pour finir, cette trilogie se suffit à elle-même. Vous n’avez pas besoin de lire la trilogie suivante « Les Mondes d’Ewilan », dont je ferais la critique un peu plus tard, pour avoir la fin de l’histoire. Si vous souhaitez lire « Le Pacte des Marchombres » qui est aussi dans cet univers, je vous conseille vivement de commencer par les deux trilogies d’Ewilan.

 

Conclusion

 

Ce livre est idéal pour faire découvrir l’univers fantastique aux plus jeunes mais les adultes ne sont pas en restent. L’univers est suffisamment développé pour que même des lecteurs aguerris y trouvent leur compte. Surtout que des adultes pourront découvrir une seconde lecture à ces romans, ouverture sur l’éveil spirituel. Personnellement, jamais des livres ne m’ont autant fait rêver ! Je vous conseille donc de plonger sans hésitation dans l’imagination sans limites de Pierre Bottero !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article