Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Dentelle et Ruban d'argent - Tome 1 : Jeux du sort

 

« Dentelle et Ruban d’Argent » m’est tombé entre les mains lors de mon passage au salon du livre de Paris. J’avais prévu de me rendre sur le stand des éditions Plume Blanche afin de rencontrer Tiphs, illustratrice de talent qui a fait la superbe couverture de ce roman. Il m’aura ensuite suffit de lire le résumé pour être séduite !

 

Pour ce livre, je vais vous transmettre le résumé de la quatrième de couverture et cela pour deux raisons. La première, je ne sais pas vraiment comme vous décrire cette histoire et la seconde étant que, la plume de l’auteur est, à mes yeux, tellement merveilleuse que je ne voudrais pas la « salir » par un résumé de qualité moindre.

 

« A vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir, puissent les portes de For Willbrook, la ville prisonnière d’un hiver éternel, rendre votre destin meilleur.

Par un matin de tempête, William emprunte le chemin qui le guide vers la belle Wendy, toujours vêtue de dentelle, mais dont le corps souffre d’un terrible mal. Alors qu’il initie l’âme de sa belle à une magie enchanteresse, voilà que s’enclenche le jeu du funeste Destin…

Qui de la dentelle ou du ruban d’argent survivra à cette saison glacée ? »

 

Dédicace de l'illustratrice de la couverture : Tiphs, dont le talent est indéniable. 

 

Ce que je pourrais ajouter à cela, afin de vous donner un peu le contexte de l’histoire, est que ce roman se déroule dans les années 1900, on y retrouve donc un langage relativement soutenu et très « enrubané » (oui, comme un joli paquet cadeau avec plein de rubans !).

A mes yeux, ce livre est quasiment inclassable. On pourrait le considérer comme une romance historique fantastique mais je trouve que cette catégorie ne lui correspond pas vraiment.

Pour moi, cette histoire est un conte… Un conte enchanteur, avec une romance d’une grande pureté et d’une douceur tout aussi importante, saupoudré d’une délicate dose de magie et d’émerveillement. Je pense d’ailleurs que le mot « émerveillement » est celui qui correspond le mieux à mon ressenti vis-à-vis de ce roman. La ville de For Willbrook est si bien décrite que j’avais la sensation d’y être… Je ressentais la morsure de cet hiver éternel sur ma peau, et moi qui déteste le froid, j’ai pourtant adoré ça ! J’ai l’impression d’avoir eu le sourire aux lèvres pendant toute ma lecture !

 

L’auteur aborde avec élégance différentes notions toutes très intéressantes : l’amour interdit, la fragilité de l’existence et comment continuer à vivre même en se sachant condamné, le Destin, avec une majuscule, comme s’il était une personne avec un pouvoir de décision sur notre existence.

 

Petit aperçu de la couverture du tome 2 qui sortira en juillet 2017.

 

Ce premier livre introduit l’histoire. On ne sait pas vraiment quelle direction l’auteur va prendre avant la fin ; qui laisse vraiment le lecteur en suspens. Le deuxième tome, puisque visiblement cette histoire sera une duologie, va vraiment nous plonger au cœur de l’aventure.

Personnellement, cet aspect introductif ne m’a nullement dérangé, il m’a au contraire permit de savourer chaque mot sorti de la plume d’America Grace qui dispose d’un talent certain ! Chaque phrase, chaque page, semblent aussi légères que des plumes. La poésie et la délicatesse de l’auteur nous berce et nous transporte au cœur de son imagination à la beauté sans pareil : de la vraie dentelle !

Mais si ce point n’a fait qu’embellir ma lecture je pense qu’au contraire, chez certains, il peut la rendre difficile. Ici, finalement, l’écriture est plus importante que l’histoire en elle-même.


Conclusion

 

Ce livre, d’une toute beauté, ne peut pas être lu par un jeune public. L’écriture est trop travaillé, le langage parfois compliqué, et les plus jeunes n’y trouveraient pas de plaisir.

En revanche, si vous êtes amoureux de la poésie, de la magie, de l’enchantement et que les déclarations d’amour d’une autre époque vous donnent des petits papillons dans le ventre, n’hésitez pas à vous lancer. C’est comme plonger dans un nuage !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article