Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Les Mondes d'Ewilan

 

Je vous préviens tout de suite, si vous n’avez pas lu la trilogie « La Quête d’Ewilan », vous ne pourrez pas suivre « Les Mondes d’Ewilan ». Les trois premiers livres se suffisent à eux-mêmes mais la trilogie suivante en découle directement.

 

Donc, comme indiqué ci-dessus, « Les Mondes d’Ewilan » est une trilogie qui se découpe de la façon suivante :

  • Tome 1 : « La forêt des Captifs » ;
  • Tome 2 : « L’œil d’Otolep » ;
  • Tome 3 : « Les Tentacules du Mal ».

 

Je vous avoue qu’il m’est très compliqué de vous faire un résumé sans vous spoiler mais je vais tout de même essayer…

Suite à leurs aventures dans « La Quête d’Ewilan », la troupe que formaient la jeune fille et ses compagnons se sépare. Chacun retourne à ses préoccupations. Ewilan, elle, se retrouve en mission pour l’empereur. Elle doit étudier certains aspects de la Terre pour renseigner les habitants de Gwendalavir. Bien entendu, le fidèle Salim l’accompagne dans cette nouvelle aventure. Mais, à peine a-t-elle effectué son pas sur le côté qu’elle se fait kidnapper. Salim, lui n’a aucun moyen de prévenir ses amis Alaviriens. Il se retrouve donc seul à pouvoir sauver Ewilan. Il découvre alors qu’elle est détenue dans un centre qui évalue les capacités psychiques, mais la libérer de cette prison ne sera pas une mince affaire.

 

Dernière édition de la trilogie

 

Voici donc comment débute cette nouvelle trilogie. L’intrigue autour de l’Institution qui détient Ewilan ne dure que pendant le premier tome mais c’est de là que découlera la suite des aventures de la jeune fille.

 

Une fois de plus, j’ai été subjuguée par la plume de Pierre Bottero. Je me fonds dans ses romans comme je le ferais dans un bon lit bien douillet. Ils m’apportent des émotions, (je me suis retourvée à me marrer devant certains passages) du réconfort, me font voyager, rêver et surtout, ils m’ont aidé à grandir.

 

Dans cette trilogie, deux nouveaux personnages m’ont particulièrement touché : Maximilien Fourque et Ellundril Chariakin. Le premier m’a apporté une grande remise en question de par sa simplicité dans sa façon de vivre, sa façon de penser, exempte de toute influence extérieure. C’est un homme à la générosité sans limite, qui aurait énormément de choses à apprendre au monde sur les bonheurs simples de la vie. Ellundril Chariakin m’a touché dans ce qu’elle représente, elle est tout simplement la liberté incarnée.

 

 

A travers ces romans, Pierre Bottero ouvre un peu plus la porte sur ce qu’est « l’éveil spirituel », sans que cela ne devienne barbant. Il glisse, à travers sa fiction, quelques phrases, simples et pourtant tellement marquantes, sur la liberté, le bonheur… La vie quoi…

 

« Il n’existe rien qui, en devenant réel, puisse me combler puisque la réalité me comble déjà. Je suis ici et maintenant, comme tous les êtres humains sauf que, contrairement à beaucoup, cela suffit à mon bonheur ! »

 

Une fois de plus, le talent de Pierre Bottero n’a pas de limite. Ces livres sont accessibles aux jeunes comme aux plus vieux. Les dialogues sont riches en humour, en douceur, parfois en colère ou en rancœur. Et ces derniers points, qui peuvent paraître négatifs, car j’ai personnellement trouvé certains propos « violents » amènent toujours à une leçon, à quelque chose de positif.

 

 

Conclusion

 

Vous comprendrez que ces livres sont pour moi de réels bijoux. Ils font partis des rares livres que j’aimerais partager avec le monde entier, parce que non seulement ils le méritent mais en plus parce qu’ils peuvent réellement changer les choses si on prend en compte et que l’on applique les messages que l’auteur cherche à nous faire passer.

Après, si vous êtes rebuté par le côté médiéval fantastique, vous n’accrocherez probablement pas à l’histoire et cela malgré toutes les belles choses qu’elle peut apporter. Mais j’espère vraiment vous avoir convaincu d’essayer !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article