Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Les Chasseurs d'Ames

 

La saga des Chasseurs d’Ames est une tétralogie comprenant les livres suivants :

  • Destinés
  • Echo
  • Mystique
  • Horizon

 

Je dois avouer que j’appréhendais un peu de lire cette saga. En effet, j’avais commencé la série Eternels du même auteur et je n’avais pas du tout accroché à l’histoire. Mais j’ai été agréablement surprise par cette lecture.

 

« Les chasseurs d’Ames » raconte l’histoire de Daire, une adolescente sans attaches qui parcourt les plateaux de tournage du monde entier avec sa mère maquilleuse. Un jour, elle se met à avoir des hallucinations visuelles qui l’entraînent vers les soins psychiatriques. Mais sa grand-mère, qu’elle n’a jamais connu, va proposer de la prendre sous son aile et de la « soigner ». Daire apprend alors que non seulement elle n’est pas folle, mais qu’elle est aussi dotée de grands pouvoirs puisqu’elle est une chasseuse d’âmes. Elle aura pour mission de détruire le clan des Richter, qui cherche à prendre possession du monde (je dirais même plus « des mondes ») mais sa mission ne sera pas simple, surtout en tombant amoureuse de l’un d’entre eux…

 

 

Globalement, j’ai beaucoup apprécié cette saga. Ce n’est pas un coup de cœur parce que je lui trouve un peu trop de défauts mais en tout cas, j’ai pris du plaisir à la découvrir.

 

Les 4 tomes sont écrits à la première personne, le premier ne comprend que le point de vu de Daire, on ajoute celui de Dace (son amoureux) dans le second livre, puis dans les deux derniers s’additionnent aussi ceux de leurs amis et leur famille. Un narrateur, ça va. Deux, passe encore. Mais au-delà, je suis systématiquement perdue. Je lis, je lis, et au bout d’un moment, je ne sais plus qui pense quoi et je perds le fil de la narration. Premier point négatif à mes yeux.

 

Passons ensuite aux jumeaux Dace et Cade… Je ne vais pas m’attarder sur ce point mais franchement, je ne trouve pas très recherché d’inverser les deux lettres de leur prénoms… Cela peut s’entendre au vu de leur histoire, mais personnellement, je trouve ça plutôt inadapté. (Personne n’appellerait ses jumelles Julie et Julia… non ?)

 

Concernant le personnage de Daire… Je suis un peu déçue finalement que les choses ne soient pas un peu plus difficiles pour elle. Elle ne connait rien à la magie et pourtant, dès que sa grand-mère lui propose un exercice, elle le réussit du premier coup. Elle ne connaît pas l’échec. Elle apprend beaucoup trop vite à mon goût. J’aurais aimé la sentir un peu plus en danger.

 

 

Et pour finir avec les points négatifs, je regrette vraiment que certains éléments de l’histoire n’aient pas été un peu plus cachés au lecteur. Il n’y a pas vraiment de suspens. Et surtout, le lecteur se doute dès le début de ce qu’il va se passer alors que les Anciens, les personnes les plus sages qui entourent l’héroïne ne se doutent de rien. Je trouve vraiment dommage que la sagesse qui est censée caractériser les Anciens soit bafouée par le manque de tact de l’auteur concernant certains éléments de l’histoire.

 

En revanche, j’ai adoré la part de culture amérindienne dans ces romans, tout ce qui a attrait aux animaux totems, aux rituels, à la quête des visions… Je suis fascinée par les légendes et la mythologie. Cette part de l’histoire m’a donc totalement fait voyager et j’ai vraiment le sentiment que l’auteur a fait de nombreuses recherches concernant cette culture.

 

J’ai aussi beaucoup aimé le travail fourni sur les personnages, ils sont tous différents sans pour autant tomber dans de la grosse caricature. En réalité, je crois que le seul qui m’a réellement énervé est Dace. Il est tellement amoureux qu’il enchaîne les bêtises en pensant bien faire sans pour autant penser aux conséquences. Je trouve ce genre de comportement égoïste et immature.

 

 

La dernière chose que j’ai vraiment appréciée dans cette histoire est le côté « transmission de savoirs ». Plusieurs répliques poussent réellement le lecteur à réfléchir. Vous vous doutez que je me suis empressée de les noter pour pouvoir vous les transmettre par la suite.

 

Conclusion

 

Une lecture agréable, accessible à tous, quel que soit votre âge malgré que le public visé soit plutôt jeune. Mais il y a l’histoire pure, et tout le sens que l’auteur met derrière, et cette seconde partie devrait convaincre un public plus âgé.

Je ne regrette vraiment pas de m’être lancée dans cette lecture malgré mon appréhension.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article