Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Les Héritiers d'Enkidiev

 

Nouvelle saga de 12 tomes de l’auteur Anne Robillard. « Les Héritiers d’Enkidiev » est la suite de « Les Chevaliers d’Emeraude » et reste donc dans le même univers médiéval fantastique.

 

L’histoire se déroule 15 ans après la fin des Chevaliers et…. Et j’ai un problème… En fait, je ne sais pas vraiment comment vous faire un résumé de cette série…

 

Pourquoi me dites-vous ?

  • Tout d’abord,  j’ai la désagréable sensation que l’auteur a fait une suite dans l’unique but de plaire à ses fans, parce que franchement, à quoi bon poursuivre une histoire qui est déjà terminée. Du coup, l’intrigue est très très très très… longue à se mettre en place (plusieurs tomes). Ce qui me laisse le goût du « je ne savais pas trop quoi dire alors je fais du blabla jusqu’à ce que je trouve enfin une idée ».
  • Les personnages sont encore plus nombreux ! Et ceux que l’on connaît… Ne sont plus vraiment ceux que l’on connaît ! (oui je sais ce n’est pas très français mais je vais m’expliquer). Dans les Héritiers d’Enkidiev, énormément des personnages déjà connus des Chevaliers d’Emeraude découvrent de nouvelles facettes de leur identité. Intéressant ? Oui, quand il s’agit d’un personnage… Mais pas d’une dizaine ! (J’exagère peut-être un peu mais franchement, je n’ai pas envie de compter). Presque tous les personnages apprennent qu’ils sont des Dieux ou des demi-Dieux. On ne peut plus vraiment s’identifier à eux. Ils sont tellement tous supers puissants et leurs pouvoirs n’ont plus de limites. Trop de héros, tue le héros !
  • On se retrouve donc avec une saga de 12 tomes, dont la moitié ne sert qu’à raconter ce que je trouve être des banalités… Oui je me suis ennuyée ! Au point que je n’ai pas lu le dernier tome, et ne pas savoir la fin ne me manque absolument pas !

 

 

Pour ce qui est de l’écriture. Toujours très peu de passages descriptifs (avec ses points positifs et négatifs comme j’ai déjà pu le citer), et une impression de bâclage. Pour moi, cette série est écrite de façon précipitée, sans vraiment réfléchir au sens dans lequel on veut emmener le lecteur. Peut-être que ce n’est pas le cas, mais c’est ce que je ressens. Je n’ai pas retrouvé la magie des Chevaliers d’Emeraude, les valeurs passent au second plan (voire sont inexistantes) et on perd le côté épique.

 

A mes yeux, cette série est une grosse déception, alors que j'avais réellement apprécié les Chevaliers d'Emeraude.

 

En revanche, les couvertures françaises sont toujours aussi belles !

 

Conclusion

 

Pour ceux qui ont apprécié l’univers des Chevaliers d’Emeraude et qui restent tout de même intrigués par la suite, je vous conseille de n’acheter les tomes qu’un par un. Ne vous précipitez pas à vous approprier toute la saga d’un seul coup alors que vous risquez de décrocher en cours de route (ce qui est le cas de beaucoup de personnes pourtant fans de la série des Chevaliers d’Emeraude).

Si vous n’avez pas lu les Chevaliers d’Emeraude, vous ne pourrez juste pas suivre cette série.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article