Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Most Wanted

 

Most Wanted est une trilogie qui se compose des livres suivants :

  • Te désirer
  • T’enflammer
  • T’envoûter

Et j’attaque fort parce qu’avant même de vous en faire un résumé, je vais faire une première critique en lien avec l’édition et surtout la couverture des livres… Non mais vous pouvez par le mettre quelque part l’ordre des tomes ? Je me suis retrouvée à faire des recherches sur internet pour être sûre de les lire dans l’ordre !

 

Mon coup de gueule passé, voici donc le résumé de cette trilogie :

Evan, Tyler et Cole sont trois millionnaires qui ont fait fortune grâce à des entreprises par toujours très légales. Ils sont beaux, sexy, riches (je crois qu’on peut utiliser ce qualificatif quand ta fortune se compte en millions) et dangereux mais pas méchants (nuance subtile).

Chaque livre relate donc l’histoire d’amour d’un des trois hommes. Ils sont le lien entre les trois romans mais n’en sont pourtant pas les héros. L’histoire est à chaque fois racontée à la première personne, par la femme qui fait battre leur cœur.

Petite mise en garde : cette saga est une romance érotique et ne peut donc pas vraiment être laissée entre des mains innocentes.

 

Globalement, le format reste à chaque fois le même. Le mec s’estime dangereux et ne veut pas mettre celle qu’il aime dans une situation délicate mais il finit pourtant par céder à ses pulsions sexuelles. Ils tombent tous les deux amoureux mais finissent par se séparer à cause des entreprises illégales (bah oui, ça apporte des problèmes ce genre de choses). Mais rassurez-vous, tout est bien qui finit bien !

 

 

J’avais prêté cette saga à ma sœur avant de la lire et nos avis sont plutôt divergents. Elle a préféré le premier tome et a fini par se lasser avec les autres tandis que moi j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec « Te désirer » pour finalement être assez addict à « T’envoûter ». D’où un avis assez mitigé concernant cette trilogie.

 

Le premier tome concerne Evan et très clairement, j’ai trouvé la relation entre les deux protagonistes irréalistes, avec des scènes de sexe à rallonge comprenant un vocabulaire très très cru assez inadapté à la situation puisque finalement les passages érotiques restent assez soft dans l’action. A plusieurs reprises j’ai stoppé ma lecture en me disant « What ?!?! » j’étais choquée, et pourtant j’ai lu La Confrérie de la Dague Noire ! A mes yeux les répliques d’Evan, qui aurait pu être tout à fait le genre de personnages auxquels j’accroche, étaient souvent très ringardes : « Je te jure Angie, t’es comme de la kryptonite. Putain ! Tu me tues. »

En revanche, une fois que l’histoire prend un peu plus de place, l’ensemble devient un  plus intéressant, et le mystère concernant le personnage d’Evan est bien conservé jusqu’à la fin.

 

Pour le second tome, on se retrouve plus dans une enquête policière avec au centre de l’histoire le personnage de Tyler. Une fois de plus, les scènes de sexe étaient à rallonge, étalées sur plusieurs chapitres, avec une relation du genre « dominant-dominé ». J’ai parfois franchement hésité à passer des pages. Mais au moins, j’ai trouvé le vocabulaire plus adapté. Le partage entre l’histoire en elle-même et les scènes érotiques étaient mieux réalisé, j’ai donc déjà pris plus de plaisir à ma lecture.

 

 

Concernant le dernier livre, c’est finalement le plus sombre, avec le personnage de Cole qui est du genre « torturé ». Les scènes de sexe sont plus violentes, on passe même sur une relation sado masochiste, et là, pour le coup, j’ai trouvé le vocabulaire cru bien plus adapté ! C’est dans ce tome que, pour moi, l’auteur a su trouvé l’équilibre idéal entre l’histoire en elle-même et les scènes érotiques. C’est le seul roman de la trilogie durant lequel je n’ai pas eu envie de passer des pages.

 

Conclusion

 

L’histoire, même si elle n’est pas parfaite, est plutôt bien écrite malgré que le vocabulaire ne soit pas toujours très adapté à mon goût. Si vous recherchez des sensations, personnellement, je ne les ai ressenti que dans le tome 3 donc à vous de voir ce que vous souhaitez trouver à travers les livres érotiques.

Après, beaucoup de fan de ce genre de littérature disent que Julie Kenner est excellente dans ce domaine. Si vous avez l’occasion et la possibilité, je vous conseille de vous les procurer en ebook, pour moi, les couvertures ne sont pas du genre à embellir une bibliothèque. Mais là, c’est une question de goût !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article