Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

La Ville des Mystères - Tome 1 : Merveilles du Monde Hurlant

 

J’ai découvert ce livre au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Le Héron d’Argent, j’ai trouvé la couverture splendide, j’ai pu discuter avec l’auteur, quelqu’un de vraiment passionné par ce qu’il fait, et j’étais vraiment impatiente de découvrir l’univers de La Ville des Mystères. Mais malheureusement, pour moi, ce fût une grosse déception.

 

Timéa Keller est une jeune fille qui décide du jour au lendemain de changer. Elle se transforme en rebelle et s’amourache en une soirée d’un homme qui l’entraîne dans le Monde Hurlant. Là-bas, elle fera tout pour retrouver cet homme et le sauver. Bien sûr sa quête sera semée d’embûches.

 

Bon, je vais essayer de ne pas rendre cette critique trop indigeste, mais elle va sûrement être une longue liste de «pourquoi je n’ai pas accroché à ce livre».

 

Tout d’abord, le roman est écrit à la fois à la première personne et à la troisième personne. On change de plan selon les chapitres. Déjà, je n’aime pas vraiment ce genre d’alternance. D’autant plus que le point que je trouvais le plus intéressant dans l’utilisation de la première personne n’apparaît qu’au début du livre et devient inexistant par la suite. Vraiment dommage car j’appréciais sincèrement que l’héroïne « communique » avec le lecteur.

 

Ensuite, j’ai eu beaucoup de mal à découvrir ce qui me freinais tant dans ma lecture (le livre ne fait que 300 pages et j’y ai passé plus d’une semaine) puis, je me suis rendue compte que les dialogues étaient quasiment inexistants. Pour moi, ce sont les dialogues qui donnent vie à un livre. On se retrouve donc avec énormément de descriptions et très clairement, par moment, je me suis ennuyée. Mais voilà, ce point-là n’est qu’une question de préférence.

 

 

En revanche, ce que je n’arrive pas à digérer, c’est le nombre excessif d’incohérences ! Ce livre a été relu je ne sais combien de fois avant d’être publié, comment peut-on laisser passer tout ça ? Attention, j’ai fait ma petite liste :

- L’héroïne dit être amoureuse à sa première rencontre avec un homme. WHAT ?!?! Elle a seize ans, pas six ! C’est quand on est à l’école primaire que l’on dit être amoureux au bout d’une journée. A partir d’un certain âge on parle d’attirance. Vous n’imaginez pas comme ce genre de chose peut m’énerver !

- Elle débarque dans un monde dont elle ne connaît rien et n’est effrayée à aucun moment. Elle ne ressent pas de craintes, ne se pose que peu de questions, et s’adapte à une vitesse fulgurante jusqu’à vite devenir une figure remarquée de cet univers. Irréaliste pour moi.

- Incohérence concernant les ressentis de l’héroïne. Elle parle d’un sentiment de trahison, elle se sent horrifiée, dégoûtée, alors que cette trahison faisait partie d’un plan qu’elle avait établi elle-même ! Là, pour le coup, on frôle même le ridicule ! C’est d’ailleurs, à mes yeux, l’utilisation de la première personne qui fait complètement foirer la description de cette scène.

- Ensuite… Comment dire… Quand on est recherché dans une ville, on se cache ou on la fuit, on n’y cherche pas un travail en plein air ! A la limite, il y aurait des explications logiques à ce genre de comportements illogiques, cela pourrait passer, mais là, il n’y en a aucune.

- Et pour finir avec ma liste d’incohérences, quand l’héroïne se présente sous une fausse identité, son interlocuteur n’est pas censé l’appeler par son vrai prénom. Ou alors l’héroïne doit avoir une réaction, ce qui ici n’est pas le cas.

 

Enfin, l’histoire au complet est bien trop prévisible à mes yeux. Je savais dès le début de quelle façon le tome allait se terminer et je n’ai pas ressenti la moindre émotion au cours de ma lecture. Ce qui est vraiment dommage parce que l’idée est bonne, l’auteur a une plume travaillée, mais la forme n’est pas adaptée.

 

Conclusion

 

Malgré une idée de base prometteuse, l’histoire est très décevante à mes yeux. Elle comprend bien trop d’incohérences qui auraient dû être prise en compte bien avant la publication du livre. Le manque de dialogues ne m’a pas non plus apporté satisfaction. Bref, cette histoire doit avoir un second tome et je ne le lirai pas.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article