Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Contes des royaumes T1 : Poison - Sarah Pinborough

 

Poison, le premier tome de la trilogie « Contes des Royaumes », est une réécriture de l’histoire de Blanche-Neige. Je vais donc vous en faire un résume très succinct puisque tout le monde connaît cette histoire.

 

Blanche-Neige est une jeune et belle princesse. Un jour, alors que son père est absent, sa belle-mère décide de l’éliminer, d’abord en employant un chasseur, puis en lui faisant manger une pomme empoisonnée.

 

Globalement, on retrouve de nombreux éléments du conte original des frères Grimm, d’ailleurs, « Poison » suit finalement plus cette version que celle de Disney, malgré qu’il reste de nombreux points communs.

 

Je dois vous avouer que j’ai d’ailleurs du mal à envisager cette histoire comme une réécriture car je la trouve vraiment trop proche du conte original. On reste dans le même univers, avec les mêmes personnages et avec, de façon générale, la même histoire. Là a été ma première déception.

 

Ensuite au niveau des personnages… J’ai détesté Blanche-Neige ! Je trouve qu’elle se comporte comme une pimbêche ! Je la trouve égoïste à un point… Tout le monde l’aime bien entendu mais pourquoi ? Mis à part qu’elle soit belle, je ne lui ai pas trouvé grand-chose de plaisant… De plus, comment peut-on accepter la demande en mariage d’un homme que l’on rencontre à peine alors qu’on ne souhaitait épouser un homme uniquement par amour ? Et pourquoi elle couche avec le chasseur ? Quel intérêt cela a-t-il apporté à l’histoire à part qu’elle veuille avoir la même chose que sa belle-mère ?
En revanche, j’ai apprécié le personnage de Lilith, la méchante belle-mère, qui est plus travaillé, même si j’aurai souhaité qu’elle le soit encore plus. Elle n’est pas seulement jalouse de la beauté de sa belle-fille mais surtout que tout le monde l’aime alors qu’elle est incapable de se faire aimer. Mon coup de cœur va finalement au prince. Pour le coup, là, j’ai vraiment été surprise ! C’est un psychopathe ! Il préférait tellement la Blanche-Neige qu’il imaginait que celle qu’elle est qu’il la replonge dans le sommeil !

 

 

En réalité, le rare point vraiment intéressant que j’ai trouvé à cette histoire est l’intégration d’autres personnages ou objets issus des contes (Aladdin, les pantoufles de Cendrillon, la sorcière d’Hansel et Gretel…). J’attends de voir si l’auteur va utiliser ses éléments dans les prochains tomes, les liens qu’elle va faire, ou si ce n’étaient que des clins d’œil.

 

Pour ce qui est de l’écriture, je n’ai pas grand-chose à vous raconter… Elle est simple, accessible, l’histoire se lit rapidement et malgré les nombreux défauts que je lui trouve, ma lecture est restée relativement sympathique. Bon, j’avoue, j’ai parfois eu l’impression d’être dans une parodie comique plutôt que dans une réécriture… Mais voyons le bon côté des choses, j’ai rigolé !

 

Conclusion

 

Une lecture sympathique mais qui ne me laisse pas une grande impression. L’histoire ne correspond pas à ma définition de ce qu’est la réécriture d’un conte et j’ai parfois eu l’impression de lire une parodie. Je lirais tout de même la suite car je suis assez intriguée par la fin qui, pour le coup, est surprenante. Je retiendrais tout de même une leçon de ce livre, (leçon que je connaissais déjà mais les piqures de rappel ne font jamais de mal), ne jamais se fier ni aux apparences, ni à ce que nous racontent les gens. Il faut toujours se faire sa propre opinion.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article