Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Les Voleurs d'Ames : T1 De toute mon âme - Rachel Vincent

 

Les Voleurs d’Ames est une saga comprenant 7 tomes auxquels s’ajoutent d’autres histoires complémentaires. J’ai pu avoir les 6 premiers tomes au format papier mais ils ne sont plus publiés à l’heure actuelle. Pour le tome 7, je ne l’ai trouvé qu’au format ebook (pour que vous soyez au courant).

 

Cette saga raconte l’histoire de Kaylee, une adolescente comme les autres jusqu’au jour où elle découvre qu’elle est une banshee. Par chance, Nash, son petit ami, lui aussi banshee, va l’aider à supporter tout ce que cela implique et surtout la soutenir lorsqu’elle est convaincue que la mort de plusieurs adolescentes possède quelque chose d’anormal.

 

Globalement, j’ai trouvé cette histoire très sympathique. Elle mêle notre univers à un monde fantastique peuplé de créatures dont les humains nient l’existence : banshee, Faucheur, démons… L’ensemble s’inspirant de la mythologie, ce qui pour moi reste toujours quelque chose de très attrayant.
Pour ce qui est de conserver le mystère, je suis assez mitigée. Certains éléments sont très clairs dès le début pour le lecteur alors que l’héroïne n’a pas le moindre doute sur son passé, pourtant apporté de façon vraiment très évidente. Sur ce coup, soit l’auteur a manqué de subtilité, soit elle veut faire passer Kaylee pour plus bête qu’elle ne l’est réellement. En revanche, concernant la trame principale de l’histoire, soit la mort inexpliquée de plusieurs adolescentes, je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à cette conclusion ! Pour le coup, ce fut une vraie surprise et donc un réel plaisir.
Même si l’histoire est relatée à la première personne, j’ai su l’apprécier et me mettre à la place de Kaylee en ressentant son angoisse et ses difficultés à gérer son don. Il faut croire que je commence à m’habituer à ce genre de narration.

 

Concernant les personnages, les deux protagonistes principaux : Nash et Kaylee, restent assez lisses et très caricaturaux. C’est du vu et du revu que ce soit dans les livres, les films ou les séries télévisées : les adolescents américains sont tous les mêmes ! Toujours la même hiérarchie dans les lycées, toujours le même genre de personnalité, bref rien de bien exceptionnel. En revanche, j’ai beaucoup apprécié Brendon, l’oncle de Kaylee, Aiden, son père et Todd le faucheur. Ces personnages ne sont pas complètement développés dans ce premier tome et j’espère qu’ils le seront plus par la suite. J’ai trouvé Aiden très touchant dans son passé et ses difficultés à gérer le présent. J’avais envie de le prendre dans mes bras !

 

 

Pour ce qui est de la relation entre Nash et Kaylee, j’ai trouvé qu’elle avançait beaucoup trop rapidement. Leur relation se forme dans les 50 premières pages. Presque aucune timidité entre eux au cours de la lecture alors que finalement, le déroulement de l’histoire se fait sur quatre jours. Pareil pour la relation entre Kaylee avec son oncle et sa tante. Au départ, dans la façon dont elle parle d’eux, on a l’impression qu’elle est un nouveau genre de Cendrillon, que sa famille la déteste et la traite comme une esclave alors que ce n’est pas du tout le cas. Elle dit d’ailleurs par la suite qu’elle les considère comme ses parents et parle d’eux avec amour ce qui est finalement totalement contradictoire. Ce genre d’incohérence m’a vraiment dérangé par moment. De plus, pour rester dans l’incohérence, lorsque Kaylee apprend qu’elle n’est pas humaine mais une banshee, elle n’a que peu de réaction. Elle accepte sans broncher que pendant des années, on lui ai caché sa véritable identité, elle ne cille pas en apprenant l’existence des Faucheurs et semble un peu trop rapidement au courant du fonctionnement de cet univers fantastique qui lui était pourtant totalement inconnu la veille. Ces différents éléments montrent un côté assez immature dans l’écriture de l’auteur mais je ne doute pas que ce genre de chose va s’arranger au fur et à mesure des tomes.

 

Par ailleurs, concernant l’écriture, j’ai trouvé plusieurs tournures de phrases assez étranges. Des phrases qui parfois n’avaient même pas de sens. Je regrette toujours ces erreurs dans un livre publié par une maison d’édition alors que l’histoire a dû être relu je ne sais combien de fois. Par contre, j’ai apprécié la grosse police d’écriture qui me donne à chaque fois la sensation de lire super vite. J’ai vraiment l’impression d’avancer très rapidement dans l’histoire, les pages se tournent à un rythme satisfaisant, en revanche, je regrette la piètre qualité du papier.

 

Conclusion

 

Un lecture sympathique mêlant notre univers à un monde fantastique dont l’originalité réside dans l’identité de banshee de l’héroïne. La trame et l’écriture reste assez simple ce qui permet une lecture fluide et rapide sans prise de tête. J’espère trouver dans la suite de la saga un peu plus de complexité que ce soit dans les relations des personnages, dans l’histoire en elle-même mais aussi dans l’écriture. Globalement, ce livre se classifie dans la catégorie jeunesse fantastique et même si je l’ai apprécié en temps qu’adulte, il me manque certains éléments pour en faire un livre répondant aux attentes d’un public plus âgé.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article