Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Les Voleurs d'Ames T2 : La voleuse d'âmes - Rachel Vincent

 

Dans ce deuxième opus, Kaylee continue à en apprendre un peu plus sur sa condition de banshee et sur le monde des ténèbres. Alors qu’elle et Nash se trouve à un concert, la chanteuse d’effondre sur scène, morte. Kaylee craint alors que son cri ne lui échappe mais il ne se passe rien. Eden, la célèbre pop star est morte sans son âme qu’elle avait échangé contre la célébrité et la richesse. Mais elle ne se trouve pas être la seule à avoir pactisé avec des êtres démoniaques. Addi, l’ex de Todd le Faucheur en a fait de même. Kaylee et Nash vont donc tout faire pour l’aider à récupérer son âme.

 

Tout d’abord, j’aime beaucoup l’histoire et l’univers que développe Rachel Vincent au fur et à mesure des tomes. Elle ne balance pas toutes les informations d’un seul coup ce qui permet vraiment d’appréhender le monde surnaturel en même temps que Kaylee.  Et cette fois, j’apprécie aussi de voir que la relation entre les deux personnages principaux se développe à un rythme un peu plus modéré. Leur histoire de couple ne fait pas un bon en avant dans ce livre mais je me questionne tout de même concernant leur nature commune de banshee. Vont-ils rester ensemble parce qu’ils s’aiment ou est-ce finalement cette nature commune qui les rapproche et les rassure ?

 

Ensuite, le côté « pacte avec les démons » est aussi un côté que j’apprécie énormément. Ici, les « signataires » n’étaient visiblement pas au courant de tous les éléments du contrat mais ça nous montre bien ce que l’homme est capable de faire par superficialité, avarice, célébrité… Bref, pour combler ce qu’ils pensent être des besoins alors que l’on peut très bien vivre sans. J’aime qu’il y ait une partie « leçon de morale » dans les livres, je suis convaincue qu’ils existent pour nous transmettre des choses importantes et changer les mentalités.

 

 

Au niveau des personnages, Kaylee ressent le complexe du héros (à mon avis). Elle a cette tendance à foncer tête baissée pour venir en aide aux autres mais je n’arrive pas encore à savoir si elle le fait par pur altruisme ou si c’est pour compenser le sacrifice de sa mère… Bref, je m’éparpille sur de la psychologie… Nash, en tout cas, est bien plus terre à terre. Il tente de freiner Kaylee mais ne la laisserait jamais se mettre seule dans les ennuis. Le père de Kaylee, lui, tente justement de se conduire en temps que tel, ce qui met parfois la relation père-fille en équilibre précaire, la jeune banshee n’ayant pas l’habitude que celui-ci fasse preuve d’autorité. Addi, de son côté, n’est finalement pas tant mise en avant. Elle a, en quelque sorte, le rôle de la demoiselle en détresse.

 

Pour ce qui est de l’écriture, elle reste assez immature à mes yeux mais adaptée à un roman jeunesse. En revanche, les phrases sont parfois tournées de façon très étrange, m’obligeant à les relire à plusieurs reprises pour en comprendre le sens. Il manque aussi parfois des mots. Je déplore vraiment cela parce que ce n’est pas une erreur par-ci par-là mais beaucoup d’erreurs qui, même si on ne peut pas dire qu’elles gâchent la lecture, elles la rendent un peu moins agréable.

 

En revanche, la conclusion est surprenante ! Mais je ne vous en dirais pas plus.

 

Conclusion

 

Une bonne histoire avec toujours cette originalité dans la condition de banshee des personnages, mais je n’ai pas encore trouvé la maturité que j’attends. Il n’y a pas vraiment d’évolution dans le style d’écriture de l’auteur mais il me reste cinq tomes à espérer ! ^^ Sinon, la lecture reste fluide et l’histoire sympathique mais plutôt adaptée à un public jeunesse.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article