Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

De Couronnes et de Gloire T1 : Esclave, Guerrière, Reine - Morgan Rice

 

Pour vous présenter ce livre, je vous aurais bien transmis la quatrième de couverture, mais en réalité, elle révèle absolument toute l’histoire ! Je vais donc essayer de faire mieux que la maison d’édition.

 

Tout d’abord, « Esclave; Guerrière, Reine » est le premier tome de la saga « De Couronnes et de Gloire » qui comprend 7 livres.

 

Ceres, jeune femme de 17 ans, formée au combat par son père se retrouve déchirée entre deux mondes : celui de la royauté où elle est au service du charmant prince Thanos afin de pouvoir l’espionner, et celui de la rébellion dont font partie ses deux frères et Rexus, son ami d’enfance pour lequel elle a toujours eu des sentiments sincères. Mais malheureusement, tout ne tourne pas comme prévue et elle se retrouve rapidement menacée de toute part.

 

Cette saga se situe dans un univers entre l’antiquité et le médiéval. Le peuple est asservi par un roi tyrannique qui n’hésite pas à faire preuve d’une cruauté sans pareil pour garder le peuple sous son joug. Globalement, c’est un univers que j’affectionne particulièrement ; le fantastique médiéval, je valide ! Malheureusement, après un début prometteur, j’ai assez vite déchanté…

 

Au niveau de l’histoire, on se retrouve vraiment dans quelque chose de « too much ». Trop de trahisons, trop de captures, trop de niaiseries dans les émotions de Ceres… Les personnages sont plus mauvais les uns que les autres. A croire qu’ils font un concours. Du coup, l’ensemble perd grandement en crédibilité. Surtout que par moment, j’ai eu le sentiment qu’il manquait des phrases, des éléments clés pour avoir une pleine mesure des évènements.
L’autre point qui m’a aussi dérangé dans ce premier tome est que, à la fin de ma lecture, je n’ai pas vraiment trouvé de fil conducteur à la saga. Pour le moment, je ne vois qu’un enchaînement d’évènements du genre répétitif sans vraiment voir se dessiner le moindre objectif.

 

Mais ce qui m’a le plus fait déchanter, c’est le nombre incalculable de coquilles. Beaucoup de fautes de syntaxe, du vocabulaire pas toujours adapté, bref, une traduction qui laisse par moment, franchement à désirer.

 

Malgré tout cela et malgré la simplicité de l’histoire, j’ai apprécié ma lecture. Si j’oublie les erreurs de traduction, la lecture est fluide, l’univers accrocheur et je n’ai jamais eu le sentiment de m’ennuyer.

 

Conclusion

 

Un livre souvent « too much » sur bien des niveaux mais qui reste très prenant malgré une traduction baclée. Vraiment dommage car même s’il n’aurait pas été un coup de coeur, j’aurais pu l’apprécier bien plus. Je lirais tout de même la suite avec plaisir car j’avoue être intriguée par les aventures de Ceres et je rêve de voir tomber l’autre connard de roi ! Voilà, c’est dit !
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article