Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Dentelle et ruban d’argent T2 : Jeux de miroir - America Grace

 

« À vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir, puissent les portes de glace de For Willbrook, la ville libérée de son éternel hiver, sous vos yeux, ne pas se briser.

Dans la cité plongée pour quelques minutes dans un écrin d'obscurité, le cœur d’Hanna s’anime à nouveau et fait renaître le printemps. Cependant, alors que William n’a d’autre choix que de faire face à son tragique destin, la jeune femme se retrouve plus que jamais en danger tandis que la magie de la citadelle peu à peu s’étiole...

Afin de sauver sa sœur, le magicien devra faire le plus douloureux des sacrifices, mais en sera-t-il seulement capable ? »

 

Autant, j’avais juste été fascinée par le premier tome de cette duologie, autant, je suis très mitigée après la lecture de ce second roman… Et j’en suis tellement déçue, vous n’imaginez pas ! Quand mon homme a tiré au sort dans ma PAL le petit papier indiquant « Dentelle et ruban d’argent », j’ai juste bondi de joie à l’idée de me replonger dans l’univers fascinant de For Willbrook.

Par certains aspects, j’ai retrouvé ce qui m’avait tant séduite dans le premier livre : l’histoire entre William et Hanna, le côté conte enchanteur, l’atmosphère si particulière qu’America Grace parvint à insuffler avec talent à la ville de For Willbrook et surtout, la plume magique et délicate de cette auteur de talent qui n’a rien perdu de sa beauté et de sa magie.

En revanche, il m’a manqué un peu d’histoire en elle même. La forme reste toujours aussi splendide mais cette fois, le fond est, je trouve, trop mis de côté.
Je n’ai finalement pas saisi tous les aspects qu’America Grace a souhaité nous transmettre à travers ce livre. A être trop poétique, on perd en précision et l’histoire n’a parfois plus vraiment de sens.
Et surtout, surtout, je n’ai pas compris l’interêt de tout le développement de « l’imaginaire » d’Hanna qui nous entraîne dans un univers version « Alice au pays des merveilles ». J’ai trouvé certains passages interminables, avec bien trop descriptions et surtout, je les ai trouvés parfois inutiles. J’ai eu beaucoup, beaucoup, de mal à poursuivre ma lecture dans ces moments là qui rajoutent des longueurs inutiles au livre. J’avoue avoir décroché et même ressenti des difficultés à poursuivre ma lecture ce qui m’a fait terriblement mal au coeur.
En faite, l’essence même de l’histoire a été dilué au milieu de ce rêve à l’aspect d’univers parrallèle. C’est un choix de la part de l’auteur que certains ont, ou vont apprécier mais malheureusement, cela n’a pas été mon cas.

 

Conclusion

 

Une deuxième tome décevant en comparaison du premier même si la plume d’America Grace reste toujours aussi belle et envoutante. L’auteur s’est un peu trop éparpillée à mon goût ce qui est vraiment dommage car, en supprimant les « rêveries » d’Hanna, j’aurai placé ce second opus au même niveau que le premier : dans les sommets.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article