Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Chroniques du Monde Emergé T1 : Nihal de la Terre du Vent - Licia Troisi

 

« Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets... tout la distingue des autres habitants du Monde Émergé.

Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons.

Mais la nuit des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit la Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir… »

 

Un roman, ,premier tome d’une trilogie que j’avais déjà lu des années en arrière et dont je n’avais que peu de souvenirs. J’ai donc redécouvert cet univers avec beaucoup de plaisir, mais aussi et surtout avec un regard beaucoup plus mature, j’imagine, que la première fois.

 

La chose la plus importante à savoir est que ce premier livre reste très introductif. Il pose le décors et développe l’histoire du personnage de Nihal pour arriver, à la fin du roman, à ce qu’elle veut réellement devenir. Je dirais même qu’il se rapproche d’un genre de préquel. Je préfère préciser cette situation car, personnellement, je n’ai absolument pas apprécié le personnage de Nihal, tout en colère, en esprit de vengeance, qui souhaite réellement faire le bien mais ne s’y prend absolument pas de la bonne façon et qui ne connaît pas la peur. Très clairement, c’est le genre de personnage qui me file des angoisses. Mais la grande force de ce livre, c’est finalement la façon dont elle va évoluer, et cela se produit à la toute fin du roman. Sa rencontre avec le personnage d’Ido, qui lui est pour moi un véritable coup de coeur, est le moment clé de ce roman. Ido est le maître Yoda du Monde Emergé. Il nous ramène à des pensées que l’on retrouve aussi dans l’univers de La Quête d’Ewilan de Pierre Bottero et apporte la maturité dont le roman avait besoin. Pour moi, si ce personnage n’avait pas existé, le livre n’aurait pas eu le moindre intérêt.

 

D’ailleurs, le roman se divise en deux parties : la première, très introductive, qui se passe avant que le personnage de Nihal entre réellement en guerre, et la seconde partie où elle devient une guerrière qui nous fait comprendre à quel point se battre pour les mauvaises raisons mais dans le bon camp peut être dangereux. La fin de ce roman nous montre aussi les brides de l’évolution de ce personnage au caractère bien trempé.

 

J’ai beaucoup apprécié l’univers que nous fait découvrir l’auteur. La Terre Emergé s’étend sur un territoire immense dont les différents « royaumes » se parent chacun de particularités bien spécifiques. Je trouve juste dommage que Licia Troisi n’ait pas plus développé sa création, l’histoire de ce monde, et j’espère sincèrement en apprendre plus dans la suite de l’histoire. D’autant plus que beaucoup de questions restent encore en suspens. Et surtout, j’attends avec impatience de voir si Nihal a finalement pu apprendre de ses erreurs. 

 

Conclusion

 

Un univers Fantasy qui personnellement a su me séduire. Malgré un début assez immature et un personnage principal d’une violence rare, le livre évolue dans la bonne direction afin de nous faire comprendre à nous, lecteur, la seule et vraie raison qui vaut la peine de se battre. Si vous êtes du genre impatient, je ne vous recommande pas cette lecture, car la vraie magie réside dans la finalité du livre. Avant cela, il faut supporter tous les mauvais aspects du personnage principal mais à mes yeux, ça vaut le coup.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article