Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

Six of Crows - Leigh Bardugo

 

 

« Ketterdam Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « Dirtyhands ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde s’ils ne s’entretuent pas avant… »

 

 

Ce roman, issu d’une duologie, a rencontré un certain succès et la majorité des critiques que j’ai pu lire lui vouait une réelle admiration. Je débutais donc ma lecture avec l’espoir d’un coup de coeur. Cet espoir ne se concrétisa pas, mais je n’en ai pas moins passé un très bon moment.

 

Si j’ai bien tout compris, cette histoire se déroule à la suite de la trilogie Grishas, du même auteur. Même s’il n’est visiblement pas nécessaire d’avoir lu ces romans avant Six of Crows, je pense qu’ils peuvent apporter une meilleure compréhension de l’univers, car personnellement, c’est ce qui m’a manqué. Le monde de Six of Crows est entièrement créé, sa géographie, la richesse de son histoire, de son passé, les différents « clans », leurs alliances, les pouvoirs de certains peuples… Tout cela contribue à un univers qui semble très large et dont nous n’avons finalement que peu d’éléments ce qui, je trouve, limite la compréhension du roman. Après, on peut passer au-delà de le compréhension de l’univers pour se concentrer uniquement sur l’histoire en elle-même mais je n’aime pas avoir des questions sans réponse.

 

En dehors de cela, j’ai trouvé l’intrigue un peu longue à se mettre en place, mais cette longueur est nécessaire à l’introduction des différents personnages. Personnages développés de façon fort judicieuse au fil des pages puisque l’auteur nous fait découvrir leur histoire au fur et à mesure de l’aventure des héros. Un seul a été laissé de côté : Jesper, j’espère donc en apprendre un peu plus sur lui dans le second tome.

Chaque personnage a un rôle, une histoire et une personnalité bien spécifique. J’ai personnellement eu un coup de coeur pour Inej : le Spectre, qui malgré son rôle d’espionne/assassin conserve une part d’humanité très touchante. Kaz m’a aussi ému, mais d’une façon différente. Les éléments de son passé ont fait ce qu’il est devenu aujourd’hui : quelqu’un de froid, distant, à la limite du psychopathe tellement son esprit peut sembler tordu, et pourtant, j’ai envie de continuer à le connaître.

 

Pour ce qui est de la mission que nos héros doivent mener à bien. Elle semble tout bonnement impossible, pourtant, l’auteur n’a pas laissé le moindre détail de côté et je n’ai pas trouvé la moindre faille à son histoire, c’est là que l’on voit à quel point son imagination est développée mais aussi le cheminement impressionnant de son esprit. Bravo madame !

 

On m’avait annoncé une fin suffisament surprenante pour que je veuille enchaîner immédiatement avec le tome 2. Même si l’envie ne manque pas, le suspens n’est pas non plus intenable et je vais donc d’abord me plonger dans un univers différent avant de me diriger à nouveau vers celui-ci avec peut-être encore plus de plaisir !

 

 

Conclusion

 

 

Une lecture mêlant complot et magie qui saura envouter les fervants de fantastique mais aussi d’univers un peu plus « moderne ». Ne vous laissez pas impressionner par la mise en place de l’histoire qui peut sembler un peu longue, les centaines de pages qui suivent se lisent toute seule et c’est un vrai régal !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article