Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De Fils en Pages

Lectures, citations et crochet, voici les passions que je souhaite partager avec vous.

La Fille Dragon T1 : L’Héritage de Thuban - Licia Troisi

Résumé :

 

 

« A l’orphelinat, Sofia rêve d'une autre vie. Mais qui voudrait accueillir une adolescente ingrate de treize ans ? Jusqu'au jour où un professeur d'ethnologie l'adopte, à la surprise de tous, et lui révèle qu'elle est une Dormante, habitée par l'esprit d'un dragon. Sofia n'aura d'autre choix que d'affronter son terrible destin. »

 

 

Critique :

 

 

Première remarque que je me suis faite : l’auteure adore les dragons ! En effet, elle est aussi la rédactrice des Chroniques des Mondes Emergés où ces créatures mythiques ont un rôle assez centrale. Mais, à la différence de la saga précédemment citée, ce roman se situe dans notre monde, plus précisément en Italie, pays natal de Licia Troisi. Là où elle m’a le plus impressionnée, c’est dans sa façon d’introduire les dragons dans notre monde sans qu’il n’y ait vraiment d’aberrations. Il n’y a pas de surexposition et l’histoire reste tout à fait crédible.

 

Malheureusement, même si l’histoire est crédible, je l’ai trouvé beaucoup trop simple. La jeune orpheline de treize ans qui n’a aucune confiance en elle se fait finalement adopter par un homme qui lui révèle qu’elle n’est pas n’importe qui, qu’elle fait partie des gentils et doit affronter les méchants… Plutôt banal non ? Toute l’originalité de cette histoire réside vraiment dans les dragons, leur histoire et comment les sauver.

 

Autre point négatif à mes yeux : des personnages trop caricaturaux, surtout pour Sofia et Lidja. La première n’a aucune confiance en elle, se montre constamment pessimiste, se plaint à longueur de journée, bref, le genre de personne que j’ai envie de secouer et que je tiens à distance parce qu’elles me tirent trop vers le bas. Pour la seconde, elle est à l’opposé, mais toujours dans les extrêmes, elle passe son temps à faire des reproches à Sofia, l’enfonce plus qu’elle ne l’encourage et se montre imprudente et impulsive. Dans un livre, j’ai besoin de m’attacher à certains personnages, là, aucun n’a fait battre mon coeur.

 

Par chance, le livre se lit facilement, les chapitres sont assez courts pour faire des pauses à des moments adaptés, l’écriture n’est pas trop enrobée et je n’ai pas remarqué de longueurs dans l’histoire.

 

 

Conclusion

 

 

Un livre plutôt destiné à un public jeune car peu violent et une écriture très accessible, pas assez développée à mon goût pour qu’un lecteur plus aguerri y trouve réellement du plaisir. Tout le charme de l’histoire réside dans la façon dont l’auteur a réussi à introduire les dragons dans notre univers, ce qui pourrait mettre des étoiles dans les yeux des plus jeunes. Un livre sympathique mais sans plus dont je ne lirais probablement pas la suite car l’histoire reste trop simple et les personnages pas assez attachants pour moi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article